WHITE HEAT

07/17/2019
WHITE HEAT

Collection Isabel Marant Étoile Automne-Hiver 2019,

Photographiée par  Manu Fauque

Isabel takes Paris!

Campagne Automne-Hiver 2019, par Juergen Teller.

Images de Manon Riff-Sbrugnera

ISABEL MARANT AUTOMNE 2019

Ça pourrait n’être qu’elle, la fille Isabel Marant : le visage, le corps, la dégaine. À travers la vitre du dernier étage, elle regarde Paris comme un miroir. Elle a passé l’été dehors et a du mal à rester enfermée. Elle se console par le retour opportun de son vestiaire d’hiver.

La veste en denim a laissé sa place à un manteau en shearling qui lui vaut des regards envieux et les sandales en corde à une paire de bottines fendues en python. Pour les jours de pluie, elle hésitera entre un coupe-vent à capuche et un imper à pressions. Les imprimés et motifs aussi racontent l’automne : la chute des feuilles sur une robe portefeuille, les sillons chaleureux d’un velours moutarde, un mélange de fils bordeaux et blancs sur une maille chunky. Les inspirations sont multiples : équestre avec un ensemble en cuir alezan, japonaise avec une robe à l’allure d’estampe, automobile avec une combinaison à poches plastron, ethnique avec des broderies géométriques. Cosmopolite.

Photographe : Marion Berrin

LA PALMERAIE

Sur la route de Tanger, au milieu de nulle part. C’est sa période préférée, elle y vient souvent et ne s’en lasse jamais.

Photographe : Charlotte Lapalus

Étoile Automne-Hiver 2019 – Backstage

Cette saison, la fille Isabel Marant Étoile a l’épaule large et affirmée. Sur des robes à volants, comme sur une veste en denim délavé ou des sweats en molleton épais aux inspirés de combinaisons de moto. Sous le bord-côte, elle laisse dépasser quelques centimètres de dentelle. Elle superpose les pièces sans trop y réfléchir et ça fonctionne. La taille est haute, marquée et nouée, qu’il s’agisse d’un treillis ou d’un pantalon de costume. Elle retrousse ses manches, glisse ses deux mains dans les poches et puis s’en va.

Vidéo : Shota

Gigot Bitume !

Un soir d’été, au cœur du 3ème arrondissement de Paris, Isabel entourée des amis de la Maison ont célébré l’arrivée de sa première boutique Isabel Marant Homme.

Prévue pour Septembre 2019, elle proposera des pièces uniques, exclusivement dédiées au vestiaire masculin.

DJs : Cut Killer et Richie Reach
Danseurs : Alliance Crew
Photographe : Saskia Lawaks

RAFALES

En haut d’une dune, le mistral soulève le sable et repousse les nuages. La plage est vide, c’est pour cela qu’il est venu.

Photographe : Charlotte Lapalus

Homme Automne-Hiver 2019 – Backstage

L’homme Isabel Marant n’est pas un animal de podium. Lui, on le croise dans la rue, au détour d’une terrasse, à la sortie d’un cinéma. Il ne cherche pas l’attention mais ne passe jamais inaperçu. Son vestiaire est fait de pièces qu’il choisit avant tout pour leur confort. Pour lui, pas de look d’un soir mais des basiques qu’il voudra toujours porter dans cinq ans.

De la fille Isabel Marant, il a tous les codes. Il mélange tailoring et pièces casual, glisse l’avant de son pull dans sa ceinture, porte sa chemise ouverte sur un t-shirt à col rond.

Cet hiver, son vestiaire s’inspire du militaire, de ses couleurs, ses pièces iconiques et sa praticité. Un trench en sergé de coton épais se noue sur une maille, les pantalons cargo et un manteau long en laine se portent comme volontairement retournés. Les détails métallisés qu’il présente en signature sont cette saison rejoints par un loup qui hurle au dos d’une veste : « I Howl My Love For You ».

Photographe : Marion Berrin

STATION ÉTOILE

Au début de l’été, sur une route de Provence. Elle s’accorde une sieste en ce début d’après-midi ensoleillé. À la fenêtre de sa voiture, elle pense à la plage. Elle retire rapidement cette veste en velours pour sentir la chaleur du vent sur sa peau.

Photographe : Charlotte Lapalus

Isabel à Milan !

En pleine Fashion Week Milanaise, Isabel a convié les amis de la Maison à la rejoindre dans les jardins du Palazzo Isimbardi, transformés en camp nomade. Les invités ont dansé toute la nuit aux rythmes des DJs Futuro Tropicale et Francesco Velardi.